Home Tendances & Créateurs Wonda Kammer, une mode street et masculine

Wonda Kammer, une mode street et masculine

written by Léa janvier 9, 2018
Wonda Kammer, une mode street et masculine

Le saviez-vous ? L’Éthical Fashion Show de Berlin (évènement incontournable dans la mode éthique) compte aujourd’hui plus de 140 exposants. Parmi eux, très peu d’offres réservées à ces messieurs (moins d’une trentaine). Pourtant, les hommes représentent encore la moitié de la population terrestre soit près de 3,5 milliards d’individus, et tous ont besoin de se vêtir. C’est en réponse à ce vide de style que la marque Wonda Kammer se donne pour mission d’équilibrer la balance.

Des chemises inspirées par l’art digital

Au look très contemporain, les créations de Wonda Kammer n’ont pas fini de faire parler d’elles. Ici, nous sommes bien loin du look « saroual-tong de Jésus » que ces messieurs s’imaginent tout de suite quand on ajoute la notion d’éthique dans une phrase. Colorées, design, à la limite entre l’avant- gardisme et la vague rétro, Wonda Kammer se joue des motifs et des couleurs pour un look très 2018.

Pour cette première collection, 9 motifs ont été imaginés par Véronica Krafft, designeuse, mais également fondatrice de la marque. Du flashy au plus classique, en passant par des motifs délirants, la marque se joue des codes pour en créer de nouveaux. Terminé l’homme qui n’ose pas s’habiller. Malgré notre petit coup de coeur pour la chemise Wave, toute la collection est à tomber. Reste plus qu’à convaincre votre chéri et attendre de pouvoir lui piquer ses nouvelles chemises au look street mais pourtant bien décalées.

Faire partie de la solution, pas du problème

Inspirante cette phrase non ? On se la ferait bien tatouer quelque part.
C’est au cours de notre premier échange avec la marque que Véronica nous a lâché cette bombe. Impossible de dormir toute la nuit qui a suivie. Il y a maintenant deux clans. Ceux qui luttent pour un changement urgent, et les autres. Les problèmes et les solutions.

Wonda Kammer c’est donc aussi l’histoire d’un combat. Celui d’une empreinte carbone qu’on cherche à maîtriser, à contrôler, à faire disparaître. Toutes les chemises Wonda Kammer sont fabriquées en coton biologique. Les motifs imaginés par la créatrice sont imprimés en Italie grâce à un procédé d’impression au jet d’encre, moins polluant, mais tout aussi résistant. Les pièces sont ensuite confectionnées au Ghana, encadrées par le programme Ethical Appareil Africa qui présente l’éthique comme une norme et non l’inverse. L’idée est ici de créer des emplois stables et durables pour les femmes en Afrique de l’Ouest. Le programme veille à ce que les travailleuses soient respectées et rémunérées correctement, avec dignité et reconnaissance.

Mais Wonda Kammer ne s’arrête pas là. De belles matières et de bonnes conditions de travail ne semblent pas suffisantes pour la marque qui cherche à avoir un effet réellement positif sur son monde. Pour se faire, elle fait appel à Carbon Offsets To Alleviate Poverty qui compense les pertes en carbone dues à la production des chemises. L’idée est de pouvoir mesurer le bilan carbone de la marque, et de le rééquilibrer en plantant des arbres dans des régions pauvres du monde, juste histoire de lutter contre le réchauffement climatique et la pauvreté. Une solution qu’on admire profondément.

Une campagne engagée

Dans le but de pouvoir aller toujours plus loin, Wonda Kammer lance en décembre sa première campagne de crowdfunding. En plus de pouvoir réaliser sa production, la marque tente, dès ses débuts, d’élargir ses objectifs.

À peine lancée, la marque souhaite toujours déjà s’améliorer et songe à investir dans des emballages 100% biodégradables. Wonda Kammer cherche également à réaliser ses impressions sans aucun solvant et à adopter un coton 100% fair-trade, dès qu’elle sera en capacité de le faire. Des échelons à gravir petit à petit, en fonction de la participation de chacun. 
Disponibles jusqu’au 22 janvier, toutes les chemises Wonda Kammer sont ici en pré-commandes, et toutes sont à -50% pour les premiers adeptes de la marque. Sympa!
Si vous n’avez pas un gros budget, vous aurez tout de même, à partir de 20 euros, un tote bag et une invitation à la soirée de lancement qui se déroulera en juin 2018. Si d’ici le 22 janvier vous n’avez pas sauté le pas, sachez que la première collection Wonda Kammer sera commercialisée d’ici juin 2018, et les chemises seront vendues au prix de 150 euros. Conclusion : il va donc il va falloir être rapide si vous ne voulez pas attendre une moitié d’année !

Pour en savoir plus, on vous invite à participer à la campagne par ici ou bien à rejoindre le compte instagram de la marque (qui compte déjà plus de 5000 followers).

wondakammer.com

 

mue-magazine-mode-ethique

Envie d'en lire plus ?