Home Tendances & Créateurs La Petite Mort, en quête de l’extase

La Petite Mort, en quête de l’extase

written by Charlotte juillet 25, 2017
La Petite Mort, en quête de l’extase

Attention, vous ne le savez pas, mais cet article est un spoil ! Un spoil du contenu de notre deuxième numéro.

Plus un indice, qu’un spoil à vrai dire, mais on aime éveiller votre curiosité.

Une amitié franco-péruvienne

Fondée par Andrea Sanabria Oviedo, La Petite Mort est une marque de street-wear aux allures simples, sauvages, et exotiques. Présentant des collections de pièces basiques, la marque choisit de fabriquer toutes ces créations au Pérou, dans des ateliers proches de Lima. Adepte de l’économie circulaire, Le Petite Mort cherche à réduire l’impact environnemental de ses vêtements et n’utilise que des fibres 100% naturelles dans le but qu’elles puissent, par la suite, être transformées ou entièrement recyclées. Chaque pièce peut donc réintroduire un nouveau cycle de vie, ne générant aucun dommage pour notre planète. Pour colorer ses pièces, la marque n’utilise que des teintures à base d’eau. Les matières se veulent donc nobles, durables et très douces.

Pour répondre à ces critères exigeants, rien de mieux que le coton de Pima, spécialité péruvienne. Gage de qualité, c’est l’un des cotons les plus fins du monde. Résistant et écologique, il est produit dans des exploitations de petite taille au nord du Pérou. Il est certifié GOTS, ce qui signifie que la fibre brute est issue d’une agriculture biologique et que le processus de transformation respecte certains critères environnementaux et sociaux.

la petite mort mue magazine mode

Des collections envoûtantes

Sur l’e-shop de La Petite Mort, vous plongerez immédiatement dans un univers mystique et coloré. Vous découvrirez également ses collections capsules aux noms exaltants : La fuite hors du monde ou encore Le temps est une invention. Des noms qui traduisent un parfum de voyage, une esthétique qui cherche à nous transporter et des pièces mixtes, qui véhiculent une envie de rompre avec toutes les conventions sociales.

Des pièces de qualité pour un minimum d’impact sur l’environnement et un maximum d’authenticité. Chaque collection est conçu de manière éco-responsable, avec une culture péruvienne de coton sans pesticide, ni herbicide. Entièrement confectionnée à la main dans des ateliers familiaux au Pérou, chaque pièce  de la marque illustre les compétences d’entrepreneurs locaux, qui travaillent pour améliorer leurs communautés.

La marque propose également des pièces en collaboration avec Moiselle Isaure. On adore le mélange des deux mondes, qui se traduit par des vêtements  d’une qualité certaine et la légèreté d’une illustratrice de talent. 3 tee-shirts sont à shopper au plus vite !

La collaboration des passions

Passion est le mot qui guide au mieux la direction artistique de La Petite Mort. Chaque collection, chaque pièce est le portrait d’âmes passionnées d’art, et la traduction d’un artisanat rempli de secret. A travers un nom atypique et un style bien précis, la marque nous habille avec des looks street-wear plus qu’actuels, et un savoir-faire issu d’ailleurs. On ressent à travers chaque vêtement, un appel au voyage mais aussi l’idée d’une libération spirituelle et d’une estime de soi sans barrière. Teintée de traditions ancestrales, on retrouve chez la marque une envie de préservation de l’Histoire.

On félicite donc Andrea qui a su, à travers sa marque, préserver le savoir-faire péruvien tout en s’adaptant au marché français.

Nous encourageons cette créativité mystique, et vous invitons à deviner ce que nous pouvons bien vous concocter

avec La Petite Mort dans notre prochain numéro…

Envie d'en lire plus ?