Home Tendances & Créateurs Surfer la vague recyclable d’Hoppal

Surfer la vague recyclable d’Hoppal

written by Charlotte juin 17, 2017
hopaal mue magazine mode ethique
Ah ! Approche l’été… Les vacances, la mer, la détente et les cigales… On a hâte d’y être ! Surtout que cette nouvelle saison annonce aussi l’anniversaire d’Hopaal. Et pour fêter ça : de nouvelles créations !

Une mode éthique homme-femme de qualité pour aller surfer

De la qualité de leurs fibres, jusqu’au faible impact de leurs transports, en passant par leurs engagements, Hopaal a su ré-inventer chacune des étapes d’une chaîne de valeur qu’on voit habituellement dans le système de la mode.

Un an, jour pour jour, après le succès de leur campagne sur KissKissBankBank (qui a atteint le triple de son objectif) Hopaal lançait le prolongement de sa collection de t-shirts. A l’aide de chute de coton biologique et de vieilles bouteilles en plastique, l’équation de à tout de bon : coton bio recyclé (60%) + polyester/bouteilles en plastique recyclés (40%) = un vêtement 100% recyclé, pour lui et pour elle. Ainsi, Hopaal dessine et conçoit de manière réfléchie, des vêtements esthétiques à partir de chutes de coton biologique et de bouteilles en plastique. Ces matériaux sont broyés, jusqu’à être ramenés à l’état de fibre, pour pouvoir devenir du fil et servir à la confection d’une nouvelle pièce.

Hopaal c’est donc une idée de génie : revaloriser des déchets qui, ainsi, ne finiront ni dans nos poubelles ni dans la nature. Limiter la production de toujours plus de nouvelles choses. Soutenir des actions qui en valent la peine. Et, oui, on trouve ça génial.

 

 

Minimiser et Maximiser. Minimiser l’impact environnemental, et maximiser l’impact positif.

hopaal mue magazine mode ethique

Hopaal, une marque qui n’a pas soif

Bien que très inspirée par les mystères de l’océan, la marque n’en perd pas une goutte. Lorsque le reste de l’industrie textile utilise en moyenne 2 500 litres d’eau pour confectionner un (seul et unique) tee-shirt, Hopaal n’a besoin que de 50 litres. Si on fait un calcul rapide, ça fait 50 fois moins. 

Nous on craque sur les deux petites vagues brodées près du cou, qu’on retrouve sur les tee-shirts Hopaal. Un détail discret qui donne au vêtement tout son sens et le rend unique.

Sachez qu’en vous offrant un t-shirt de la marque, vous reversez 10% du montant que vous payez à une association, partenaire d’Hopaal. Et vous avez même le choix ! Après votre achat, vous êtes redirigé sur une plateforme dédiée, et vous sélectionnez vous même quels projets vous souhaitez soutenir. Le choix se porte entre : protéger l’océan, soutenir un patient du tiers-monde, protéger les montagnes et aider un micro-entrepreneur.

Bilan 2016 : 3 micro-entrepreneurs poussés, 4 patients du tiers-monde pris en charge, 30 boutures de coraux transplantées en Indonésie et retirer 15 tonnes de déchets dans les Alpes françaises. Pas mal non ?

Hopaal, dans les tendances, élabore des vêtements qui vous accompagnent partout. Pour pouvoir profiter de magnifiques promenades le long des plages cet été, la marque vient de sortir en pré-commande, de nouveaux tee-shirts, débardeurs, sweats, robes et accessoires, à découvrir sur le site pour se faire plaisir, tout en étant responsable.

Comme nous le dit Hopaal, « s’habiller n’est pas une option, alors faisons le bien ».

hopaal.fr

Envie d'en lire plus ?