Accueil Tendances & Créateurs Azaadi, made in India

Azaadi, made in India

écrit par Charlotte octobre 15, 2018
Azaadi, made in India

En septembre dernier, l’équipe du MUE magazine était invitée à participer au défilé de la nouvelle collection de la marque AZAADI. Et qu’avons-nous découvert ? Une marque éthique aux influences indiennes, des tissus incroyables, des coupes parfaites et une créatrice adorable !

Un voyage qui a du sens

Arrivées sur le lieu du défilé nous sommes tout de suite transportées par l’esprit oriental qui flotte sur l’événement. Buffet exotique et dégustation du payasam, un dessert aux perles de tapioca et cardamome. Tout semble nous rappeler l’Inde.
Nous rencontrons la jeune créatrice Lisa Revol, qui nous raconte l’histoire de sa marque.

« C’est en Inde que tout a commencé, où je me suis épanouie en tant que femme libre et où j’ai eu le déclic de réaliser mon rêve : créer une marque de vêtements qui me ressemble ».

Du haut de ses 23 ans, Lisa a parcouru l’Inde et a eu le courage de lancer sa propre ligne de vêtements éthiques. L’aventure AZAADI débute en 2015, lors de son échange universitaire.

« Pendant mon voyage en Inde, j’avais envie de porter des vêtements aux couleurs indiennes, colorés, brodés… Sur les marchés, j’ai été déçu de ne trouver que des produits fabriqués pour attiser les touristes. J’ai donc commencé à demander à Shakuntala, une femme au foyer qui est couturière à mi-temps, de me confectionner mes propres vêtements. Je choisissais un sari et la couturière indienne me coupait un pantalon, un top… J’ai été émerveillée par le résultat, et mes vêtements ont très vite suscités la curiosité de mes amies ».

C’est avec Shakuntala que la première collection AZAADI naîtra : 40 top réversibles confectionnés dans des saris surcyclés, un tissu traditionnelle porté par les femmes en Inde. A son retour de voyage, elle fait découvrir ses créations au public lyonnais qui adhèrent complétement à la démarche et aux produits uniques de la marque. Et grâce au projet, Shakuntala a pu subvenir aux besoins de sa famille, pendant 2 mois.
AZAADI signifie « liberté » en hindi. Libre de voyager, de faire des rencontres, de se sentir femme. Un mot qui symbolise aussi la liberté économique que la créatrice souhaite apporter aux artisans avec qui elle travaille.
Depuis maintenant 2 ans, Lisa développe AZAADI. Motivée par l’impact économique et écologique positif de sa première collection, l’aventure se poursuit avec une deuxième collection.

Saraswati, signée AZAADI

« Saraswati » est le nom donné à la deuxième collection AZAADI ; elle porte le nom de la déesse de la création dans la mythologie Indoue. Cette collection a entièrement été confectionnée à partir de saris indiens recyclés et de tissus artisanaux, teints avec des méthodes naturelles. A travers elle, nous retrouvons l’élégance d’un design français, le savoir-faire d’artisans indiens, et l’influence culturel de l’Inde. Une véritable fusion indo-européenne réussite !
Pendant le défilé, nous avons découvert des tissus aux teintes chatoyantes et aux motifs envoûtants. Un équilibre magique s’est créé entre l’intemporalité de coupes modernes et le caractère unique de tissus indiens traditionnels, qui conférent tous son charme à la collection. De plus, la légèreté qui émane des vêtements, nous donne envie de les porter…
Notre coup de cœur ?! L’ensemble pantalon couleur terre, teint à la noix d’arec et le top à motif noué. On craque sur le côté sexy du top, laissant entrevoir un décolleté très échancré et un style nonchalant du pantalon large.
*Le (gros) petit plus de la collection : retrouver sur l’étiquette, la signature de l’artisan qui a réalisé la pièce.

De magnifiques bijoux (cf photo de couverture) accompagnent les vêtements de la collection. Lisa a développé une première collection de boucles d’oreilles en argent avec une familles musulmane, à Jaipur. Une parure digne d’une princesse orientale !
Le site internet étant en construction, vous pouvez découvrir le reste de la collection sur Instagram ou Facebook sous le pseudo azaadi.boutique.

Itinéraire d’une collection

La collection « Saraswati » a été imaginée en France et réalisée en Inde. Designée à Lyon, la créatrice s’envole ensuite pour l’Inde à la rencontre d’artisans et à la recherche d’inspirations. Avec la startup FABRIC MONDE (une plateforme de mise en relation et de commercialisation des tissus indiens issus d’ateliers artisanaux) Lisa apprend les variétés de tissus indiens, leurs histoires… Par la suite, elle visite des ateliers de tissus au Rajasthan, l’état de l’Inde qui présente une influence culturelle et artistique importante.

« J’ai pu voir comment ils produisent le bandhani, un style de sari tye and dye. J’ai aussi visité les ateliers où l’on fabrique des tissus décorés au block print, un bloc en bois avec un design taillé dessus, qui est ensuite posé directement sur le tissu. »

La jeune créatrice collecte également les saris de secondes mains, notamment auprès de femmes indiennes.

« Elles achètent des saris très fréquemment, pour diverses occasions. Beaucoup d’entre eux sont souvent portés 2 à 3 fois, puis ils sont oubliés. »

Elle rencontre ensuite l’ONG Don Bosco, dans la ville ancienne d’Hospet. C’est une organisation dédiée à l’éducation et au développement professionnel des orphelins, des femmes défavorisées et de toute personne en difficulté financière de la région. Au sein de la structure, un centre de jour est installé dans le but d’apprendre à coudre à des personnes, pour qu’elles puissent développer leur propre activité de couturier ou travailler au sein de l’ONG (en cousant les tenues d’écoles pour les enfants de Don Bosco et de la région).

« J’ai eu un gros coup de cœur avec eux et nous avons décidé de développer un vrai partenariat. »

La production de cette dernière collection aura permis d’apporter une liberté économique aux artisans de l’ONG. Mais Lisa ne s’arrête pas là, cette année elle compte collecter des dons pour l’ONG et leur reversera un pourcentage des ventes de la collection. Une admirable initiative !

AZAADI n’est pas qu’une simple marque de vêtement. En plus de prôner des valeurs éthiques, elle aide à supporter financièrement des artisans en Inde. Socialement concernée, sensible à l’écologie et à l’esthétique bien affirmée, AZAADI a décidément tout pour plaire !

 

mue-magazine-mode-ethique

Envie d'en lire plus ?