Home Beauté Baume à lèvres fait maison par Green me up

Baume à lèvres fait maison par Green me up

written by MUE magazine avril 11, 2018
Baume à lèvres fait maison par Green me up

Aujourd’hui on vous partage une recette empruntée à Hélène, auteure du blog Green me up. Principalement branché cuisine végétarienne, Hélène nous propose un large panel de recettes de cuisine, idées DIY, et recettes beauté ! Le baume à lèvres fait maison nous a conquis, on doit l’avouer, alors on a décidé de vous partager le secret de fabrication.

La recette suivante est un article entièrement rédigée par Hélène, crédits : blog Green me up.

 

muemagazinemodebeautégreenmeup

 

Faire son baume à lèvres bio…

 

J’ai dû acheter 2 rouges à lèvres dans ma vie, que je n’ai jamais portés. Je trouve ça beau, chic et féminin. Sur moi pourtant, impossible. J’ai un véritable blocage. En revanche, j’ai toujours les lèvres ultra-sèches et me suis longtemps ruinée en sticks et baumes en tous genres. Maintenant, c’est fait maison. Parce qu’il n’y a vraiment, vraiment, rien de plus facile et de moins onéreux que de fabriquer un baume à lèvres écologique et efficace.

Pourquoi je ne raffole pas des baumes à lèvres du commerce ? Il faut d’abord en distinguer 2 sortes :

  • D’une part, les baumes « crado » que l’on trouve en pharmacie ou en supermarché, pleins d’ingrédients synthétiques et polluants et bourrés de conservateurs. Ces produits ont été récemment pointés du doigt par des associations de consommateurs (lisez ceci ou cela). Perturbateurs endocriniens, substances cancérigènes ou occlusives comme les huiles minérales… le constat est édifiant.

Qui est concerné ? Les marques de grande distribution comme Petit Marseillais ou Labello. Les marques comme Neutrogena ou Yves Rocher. Les laboratoires dermatologiques comme Avène ou Roche Posay. Bref, ces produits très grand public, y compris les marques plébiscitées par les dermatologues, sont mauvais pour la santé, composés d’ingrédients polluants et nocifs, souvent issus de la pétrochimie. Cela est-il bien raisonnable ?

  • D’autre part, les baumes « sains » ou écologiques, à base d’ingrédients peut-être biologiques ou du moins « naturels ». Ceux-là, je ne leur reproche pas grand chose, si ce n’est leur prix. Comme vous le verrez vite, il est injustifié de payer entre 3 et 6 euros pour un stick à lèvres, même 100% bio. En réalité, il s’agit d’à peine quelques grammes d’ingrédients que vous avez peut-être déjà dans vos placards…

Que faut-il pour fabriquer un baume à lèvre sur mesure ?

  • Une huile nourrissante : macadamia, amande, jojoba ou olive sont parfaites. Pour les peaux très sèches, je recommande l’huile d’olive. Celle d’amande est apaisante, parfait si vos lèvres sont irritées par le froid.
  • Un « beurre » végétal : il apportera une texture solide et encore plus d’hydratation. Utilisez au choix du beurre de karité ou du beurre de cacao. Vous trouverez le premier rayon cosmétiques des magasins bio (ou des magasins de produits africains) et le second au rayon pâtisserie des magasins bio, en magasin spécialisé pour pâtisserie ou sur internet. On peut aussi utiliser de l’huile de coco, mais le baume sera plus mou.

Conseil : Si vous voulez utiliser le baume sous forme de stick, préférez le beurre de cacao : il est très solide à température ambiante !

  • Une cire : donne de la tenue au baume et lui évite de fondre lorsqu’il fait un peu chaud. Par ailleurs, les cires sont des matières très grasses et nourrissantes, idéales pour les lèvres sèches.
  • Un conservateur naturel : pour les huiles, il faut de la vitamine E, un antioxydant des lipides. Achetez-en sous forme de compléments alimentaires. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de germes de blé, qui en contient un peu. Remplacer alors quelques gouttes de l’huile liquide par celle de germes de blé.

J’aime ajouter un poil de couleur et un goût sympa à mon baume. Ma botte secrète, c’est la poudre de framboise. Elle a un goût de crème glacée et une couleur girly. Le baume est foncé mais la couleur est très discrète à l’application. La poudre de betterave, plus facile à trouver, sera plus violacée et sans goût. Attention, lorsqu’elles ne sont pas assez fines, ces poudres peuvent donner au baume une texture un brin granuleuse.

On peut ajouter également, des huiles essentielles pour parfumer le baume. Attention aux huiles essentielles d’agrumes : elle sont photosensibilisantes. A éviter, en particulier en été.

 

muemagazinebeautébaumeàlevresbiomaison

crédit photo : green me up

 

Baume à lèvres rose fait maison

Matériel :

  • 3 sticks ou 2 pots vides et propres
  • 1 bain-marie : 1 petite casserole + 1 bol
  • 1 petit fouet
  • 1 spatule plastique (maryse) pour ne rien perdre

Ingrédients :

  • 10g d’huile liquide → (1)
  • 5g de cire → (2)
  • 2 c. à café rases de poudre de framboise ou de betteraves
  • 10g d’huile ou beurre végétal → (3)
  • 2 capsules de vitamines E (complément alimentaire) → (4)
  1. Au choix : jojoba, amande, macadamia, olive
  2. Cire végétale de soja ou de candelilla, ou cire d’abeilles
  3. Au choix : beurre de karité, beurre de cacao, huile de coco
  4. Se trouve en pharmacie ou magasin bio sous forme de capsules molles. Profitez-en pour faire une cure ! Ou utilisez de l’huile de germes de blé (1 petite c. à café)

 

muemagazinebeautébaumelevresbiomaison

crédit photo : green me up

 

Méthode :

Faites chauffer très doucement l’huile et la cire au bain-marie. Si vous utilisez du beurre de karité ou de l’huile de coco, ajoutez-les à ce moment-là aussi. Si vous utilisez du beurre de cacao, ne l’ajoutez pas.

Toujours au bain-marie, lorsque tout a fondu, ajoutez la poudre de framboises et fouettez pour homogénéiser.

Si vous utilisez du beurre de cacao, hachez-le finement à l’aide d’un couteau. Ajoutez-le au bain-marie et fouettez jusqu’à ce qu’il ait fondu. Le beurre de cacao ne doit pas trop cuire, au risque de devenir pâteux. [Comme le chocolat !!!] C’est pour cela que je recommande de l’ajouter au dernier moment.

Ajoutez la vitamine E : piquez les capsules molles avec la pointe d’un couteau pour les ouvrir et pressez pour en extraire l’huile. Mélangez au baume.

Versez dans vos récipients. Utilisez une spatule molle pour ne rien perdre et racler le bol. Si la préparation fige trop vite, posez quelques instants le bol sur la casserole d’eau chaude pour la faire fondre à nouveau.

GREEN-ME-UP.COM

 

mue-magazine-mode-ethique

Envie d'en lire plus ?