Home Actualités JOY to the world

JOY to the world

written by Charlotte mai 17, 2017
JOY to the world
Il y a des jours, plutôt rares -on espère-, où tu restes bouleversé, stupéfait et angoissé lorsque tu apprends ce qu’il se passe dans le monde, sans que tu ne le saches vraiment, sans que tu ne t’en aperçoives … Le MUE est, aujourd’hui, confronté à ce sentiment. Nous avons récemment rencontré le team JOY, une association qui mène une lutte dévouée pour pouvoir aider un orphelinat, vraiment pas comme les autres. Sensibilisé à cette cause, l’équipe du MUE souhaite partager avec vous ce beau projet qui je suis sûr, saura toucher vos grands cœurs.

Le CATJA, un refuge pour des jumeaux maudits

Pardonnez-nous de vous faire rentrer si vite dans le vif du sujet, mais le temps presse. Le CATJA est un Centre d’Accueil et de Transit de Jumeaux Abandonnés. Ce centre a été créé afin d’accueillir les jumeaux de la région de Mananjary, située au sud-est de Madagascar. Dans cette région, subsiste encore un tabou ancestral des plus tragique. Une loi considérant que les jumeaux sont maudits. Oui, vous avez bien lu … Sans plus de raisons, les jumeaux, à peine nés, sont abandonnés à la naissance au bord des routes, en pleine brousse ou bien, pour les plus chanceux, déposés directement au CATJA. Il est difficile, de nos jours, de pouvoir imaginer qu’avoir des enfants puisse être une malédiction. Il est encore plus difficile, d’imaginer devoir abandonner les siens, pour répondre à une tradition des plus injuste. La peine de ces familles, détruite sans raison, est tout simplement inimaginable.
Depuis 30 années consécutives, le CATJA prend soin de ces enfants rejetés. Il a accueilli à ce jour, plus de 300 enfants abandonnés ce qui est, à nos yeux, honorable. Malheureusement, en ce début d’année 2017, le cyclone ENAWO est venu frapper l’île de Madagascar, entraînant de graves inondations après une période de sécheresse. On ne vous laisse qu’imaginer les répercussions de cette catastrophe climatique sur l’agriculture locale, notamment la récolte de riz qui fait vivre la région. Pour les enfants du CATJA, déjà privés d’humanité, de famille et maintenant de nourriture : trop c’est trop. Ils ont besoin d’aide, de la vôtre, de la nôtre.

JOY, une marque qui répond à l’injustice

À l’origine de ce projet, on vous présente Camille et Stefana. Tous deux étant de très belles personnes (on les a rencontrés, l’information est donc de source sûre), ils avaient depuis longtemps ce désir d’aider les habitants malgaches. Ils se sont donc entourés de Pascaline, sans qui ce projet n’aurait pu naître. Pascaline est une jumelle sauvée par le CATJA, recueillie étant bébé. Aujourd’hui âgée de 25 ans, elle fait partie de l’association Les Amis du CATJA et décide, à travers JOY, de soutenir l’orphelinat à qui elle doit la vie.On ne vous explique plus l’impact du vêtement sur nos vies. JOY l’a bien compris. Pour pouvoir aider le CATJA, l’association a mis en vente via une campagne de crownfunding, sa première collection de t-shirts et accessoires éthiques et authentiques. Labelisée Fair Wear, GOTS, OEKO-Tex, OCS Blended et OCS 100 +,  cette collection s’appuie sur des valeurs fortes : la question de l’autre, lutter contre l’indifférence, prendre soin et apporter de l’aide à ceux qui en ont besoin.

La première collection de JOY est, dans ce sens, bien réfléchie. Elle s’appuie sur la question de la reconnaissance. JOY souhaite reconnaître ces différences, ces histoires d’enfance, mais aussi proposer la célébration des personnes qui nous ont vu grandir, et leur dire qu’on les aime. La marque ne propose pas qu’un simple produit de consommation, mais vous permet de devenir des consommateurs actifs et engagés. De nos jours, que nous le souhaitions ou pas, nous véhiculons des messages, à travers des marques ou des logos. En portant JOY, vous soutenez le CATJA. Vous véhiculez des valeurs. Vous faites votre part pour aider l’autre, celui que vous auriez pu être. En achetant un t-shirt à 35 euros, 10 euros sont reversés au CATJA, ce qui équivaut à nourrir un enfant pendant une semaine.

Pour soutenir JOY, soutenir le CATJA,  rendez-vous sur kiss kiss bank bank.

La campagne se termine le 29 mai. Aidons-les à atteindre les 100% !

Pour plus d’informations, faites un tour sur le site de JOY.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

Envie d'en lire plus ?